Accusée de diffamation par Viviane Wade: Me Nafissatou Diop campe sur ses propos et attend le procès

L'ex première dame est dans tous ses états depuis que Me Nafissatou Diop a déclaré qu'elle a reçu 200 millions de la Bmce au nom de la fondation « éducation-santé ». Le notaire maintient ses propos et attend le procès dans la mesure où, dit-elle « je note avec plaisir que le communiqué publié par Mme Viviane Wade n'a fait que confirme la déclaration que j'ai fait.»



Accusée de diffamation par Viviane Wade: Me Nafissatou Diop campe sur ses propos et attend le procès
Me Nafissatou Diop Cisse a déclaré sur le plateau de l'émission « amoul nebbo » sur Africa 7 que l'ex première dame avait reçu la somme de 200 millions de fcfa en 2011 de la Bmce au nom de la fondation « santé –éducation ». Cette dernières accuse la notaire de diffamation et envisage de portée plaine afin que l'affaire soit tirée au claire par la justice.
Prenant acte de cette démarche l'avocate et membre du parti au pouvoir a tenu à faire quelques précisions par rapport aux propos qu'elle a tenus. Elle souligne qu'elle maintient ses propos dans la mesure où, dit-elle : « Je note avec plaisir que le communiqué publié par Mme Viviane Wade n'a fait que confirmer en tout point la déclaration que j'ai fait à l'émission « amoul nebbo » sur africa7 », mais aussi Nafissatou Diop dit qu'elle a tenu ses propos sans l'esprit de polémique.

Elle souligne aussi que toutes les fondations ont pour vocation de venir en aide les populations démunies et c'est normal qu'elles reçoivent des dons, en attendant sereinement la suite que Mme Wade voudra réserver aux propos qu'elle a tenus.
Viviane Wade estime que l'avocate a porté atteinte à son honneur, en distillant des informations fausses, gratuites et diffamatoires et elle est résolue à laver son honneur.

 

Ndeye Diakhou BA

Jeudi 23 Octobre 2014 - 12:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter