Acte III de la décentralisation-Suppression région, réduction compétences des mairies : LD déplore et appelle le président Sall à reculer



Acte III de la décentralisation-Suppression région, réduction compétences des mairies : LD déplore et appelle le président Sall à reculer

La Ligue Démocratique (LD) se démarque du président Sall. En effet, le  Secrétariat Permanent (SEP) de la LD s’est réuni, ce mercredi 26 décembre 2013, sous la présidence du Secrétaire national chargé des élections du parti, le camarade Ousmane BADIANE. L’ordre du jour a tourné essentiellement autour du vote de la loi portant acte 3 de la décentralisation.  Analysant le vote par l’Assemblée nationale de la loi, le SEP considère qu’elle comporte des changements majeurs comme la suppression de la région, la réduction des compétences des mairies de ville au profit des communes d’arrondissement, entre autres, sans concertation ni dan la coalition, ni entre les acteurs du jeu politique.
 
 Le SEP déplore cette situation préjudiciable à la bonne cohésion de la coalition BBY et au dialogue politique nécessaire pour des changements si importants dans l’architecture de nos collectivités locales.  Le SEP de la LD considère que la seule démarche qui prend en compte exclusivement les intérêts du pays reste la concertation et la communication pour déterminer les institutions nécessaires pour jeter les bases du développement économique et social de notre pays. Toute autre méthodologie génère des blocages inutiles à la bonne marche du pays.
 
 
Le SEP dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com appelle à cet effet, le Président de la République à ne pas promulguer la loi et à engager le débat avec tous les acteurs politiques sur les dernières modifications apportées au texte de loi en vue de parvenir à un consensus, le plus large possible.
 


Vendredi 27 Décembre 2013 - 14:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter