Acte contre nature : Sept homosexuels de Guediawaye condamnés à 6 mois de prison

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a reconnu hier, coupable, les sept homosexuels de Guediawaye. Il les condamne à 6 mois d’emprisonnement ferme. Ces derniers sont accusés de délits, d'actes contre nature et détention de chanvre indien.



La sentence est tombée sur les sept homosexuels de Guediaway. Manga Thiam, Ndaraw Mboup, Diogomay Sene, Jean Dosantos, M. Bassène, Mamadou Lamine Sow et Sada Ndiaye sont déclarés coupables avant d'être condamnés à  6 mois de prison ferme.
 
 Ses jeunes ont été bien châtiés par le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar. Le maitre des céans a été un  peu indulgent à leur endroit d'autant qu'il n'a pas suivi à la lettre les réquisitions du représentant du  ministère public qui a requis deux ans de prison ferme. Tout compte fait, ce verdict démontre aisément les déclarations du maitre des poursuites lors de l'audience selon les quelles « le Sénégal n'acceptera jamais les pratiques homosexuel ».
 
A rappeler que les homosexuels ont été arrêtés à la cité Aliou Sow sise à Guediaway. Ce, suite  à  la dénonciation de la mère  de Diogomay Sene. Une descente sur les lieux a permis aux enquêteurs de trouver les prévenus dans des conditions qui frisent l'indécence.
Les avocats des prévenus ont plaidé la relaxe  soutenant  qu'il n'y a pas suffisamment d'éléments attestant  la culpabilité des prévenus. Mais, ils ont été condamnés et passeront la fête de la tabaski sous les écrous, livre le journal « Libération ».  


Samedi 22 Août 2015 - 12:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter