Adiouza à coeur ouvert : célibataire proche de la ménopause, la chanteuse Adiouza vit dans l’angoisse

La fille de père Ouza n’est plus une gamine, elle est devenue majeure et consciente de sa situation de célibataire et l’angoisse d’être presque à l’âge de la ménopause. Aujoud’hui âgée et sans mari, Adiouza vit dans la détresse, une angoisse existentielle que rien ne peut combler qu’un époux. Seul hic Adiouza dit avoir le malheur de ne rencontrer que des hommes qui ne sont pas sérieux.



Adiouza à coeur ouvert : célibataire proche de la ménopause, la chanteuse Adiouza vit dans l’angoisse
« Je suis au bord de la ménopause et j’ai vraiment peur de la vieillesse. Pis à chaque fois que je vois des rides sur mon visage ou que je grossis un  peu, je pique des crises » se lamente l’artiste et fille de Ouza Diallo.

A en croire Adiouza, sa situation de célibataire est très difficile d’autant  plus  que la plus de ses maies se sont casées  et ont des enfants. Aujourd’hui je cours derrière une carrière musicale au point  de sacrifier celle sociale « je suis là à courir derrière une carrière comme un homme, au point  de sacrifier ma vie sociale. C’est dangereux pour une femme et contrairement  aux apparences, c’est une situation qui s’est imposée à moi et même aux artistes femmes » confesse le cœur lourd Adiouza dans les colonnes du journal Observateur.

Dans ce cri du cœur,  l’artiste qui a fini d’imposer son style musical dit toute son angoisse d’être célibataire « je risque de finir vieille fille, mais je l’assume. Maintenant, si un jour, je dois me marier, je me poserai et cela se fera » se confie Adiouza.    

Khadim FALL

Samedi 30 Avril 2016 - 09:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter