Aéroport International Blaise Diagne : Les raisons du blocage des travaux

Les travaux de l’aéroport international Blaise Diagne sont au ralenti suite aux difficultés liées aux avenants, du coup le groupe Saudi Binladen se trouve dans des difficultés pour accélérer les travaux qui devaient être livrés en 2012 et qui sont repoussés jusqu’en 2016.



Aéroport International Blaise Diagne : Les raisons du blocage des travaux
Le ralentissement des travaux est du aux problèmes des avenants qui empêchent la poursuite normale des travaux, l’information a été donnée par le ministre le nouveau ministre du tourisme et des transports aériens Maimouna Ndoye Seck qui était sur le site de Diass mercredi. Elle a fait savoir « qu’un chantier de cette envergure ne peut manquer des difficultés de son exécution », non sans préciser que les travaux sont achevés à 85%.

De l’avis du ministre des transports aériens, les retards et ralentissement des travaux sont dus aux augmentations des passerelles situées au niveau du hangar des passagers. Démarrés en décembre 2007, les travaux de l’AIBD devaient normalement terminer en novembre 2012, mais ils ont connu des retards inhérents aux problèmes d’avenants, des contretemps qui empêchent la poursuite normale des travaux.

Des  retards qui ont toujours repoussé le délai à plusieurs reprises. Néanmoins la tutelle espère réceptionner les infrastructures en 2016, «  Nous espérons voir le premier vol décoller et atterrir sur la piste de l’AIBD, et pour cela les  travaux doivent être accélérer afin que la phase test soit ouverte » a déclaré le ministre des transports aériens.        

Khadim FALL

Jeudi 13 Août 2015 - 13:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter