Aéroport de Maputo: les Lionnes bloquées pendant 6 heures pour formalité

L’équipe nationale féminine de basket-ball a été bloquée mardi pendant plus de six heures à l’aéroport de Maputo (Mozambique) pour défaut de carnets sanitaires, a constaté l’APS.



Aéroport de Maputo: les Lionnes bloquées pendant 6 heures pour formalité
Arrivées mardi à 10h25 locales (8h25 à Dakar) à Maputo, où elles doivent participer du 20 au 29 septembre à l’Afrobasket, les Lionnes ont souffert pour sortir de l’aéroport de la capitale mozambicaine.
 
Après un vol direct de 8h44 à bord de l’avion présidentiel, la délégation sénégalaise a été surprise à sa descente. Les autorités sanitaires ont demandé à la délégation d’exhiber les carnets de vaccination des joueuses. 
 
Les responsables de l’équipe nationale de basket-ball leur ont indiqué que les Lionnes n’avaient pas besoin de carnets sanitaires.
 
Au moment où les officiels négocient avec les responsables sanitaires de l’aéroport, les éléments des services de l’immigration se signalent en demandant le paiement du visa d’entrée. Ce qui sera fait, malgré la présentation d’une lettre de la FIBA Afrique.
 
Les agents du ministère de la Santé du Mozambique vont revenir pour exiger la présentation des carnets de vaccination aux Lionnes, à défaut, de payer et de se faire vacciner.
 
Malgré les explications du médecin de l’équipe nationale féminine et du président de la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB), Baba Tandian, ils sont restés sur leur position pendant plus de cinq heures.
 
Les joueuses et l’encadrement technique fatigués par le long voyage commencent à somnoler. Certaines se sont couchées sur les carreaux pour trouver le sommeil en attendant le règlement du problème.
 
Les négociations menées par les responsables fédéraux, pour inviter les Mozambicains à exempter les Lionnes, n’ont rien donné. Les interventions de l’ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud, Momar Diop, présent à Maputo aussi sont restées sans suite.
 
Les autorités mozambicaines sont restées sur leurs directives. Finalement, après plusieurs heures de dialogue de sourds et sur la demande de l’ambassadeur du Sénégal, les membres de l’équipe nationale féminine ont fini par accepter de se soumettre à la demande de payer et se faire vacciner.
 
Du coup, la délégation sénégalaise a reçu le feu vert pour sortir de l’aéroport de Maputo à 17h35 (15h35 à Dakar), mais la journée a été trop longue pour les Lionnes.

Aps

Mercredi 18 Septembre 2013 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter