Affaire Aïda Ndiongue: problèmes d'honoraires avec l'Etat, les experts bloquent le dossier



Entre l'Etat du Sénégal et les experts commis par la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI), ce n'est plus le grand amour. Les experts notamment ceux qui sont chargés du dossier d'Aïda Ndiongue, ont décidé de garder dans leurs tiroirs les résultats de leurs travaux. Ce blocage résulte du fait que les experts commis dans l'affaire ne veulent pas déposer leurs rapports au niveau de la Commission en ce sens que l'Etat leur doit des honoraires. 


Dans ce dossier à milliards, on estime les honoraires des experts à plusieurs centaines de millions de F CFA. De nombreux rapports de paiement, d'honoraires ont été servis à l'Etat du Sénégal qui, jusque-là, refuse de mettre la main à la poche. D'où la décision des experts de garder les conclusions de leurs travaux. Conséquence, souligne "l'As", le travail d'expertise effectué par les hommes de l'art ne peut servir pour le moment au juge Cheikh Ahmed Tidiane Beye et son équipe. Ils sont obligés de rendre chaque fois des ordonnances de prorogation d'instruction, en attendant que la situation se débloque. 


Vendredi 26 Juin 2015 - 10:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter