Affaire Bathélémy Dias : Vers l’internationalisation du dossier ?

La famille de Ndiaga Diouf, le nervi tué dans la fusillade à la maire de Mermoz-Sacré-Cœur, n’exclut pas une internationale du dossier, et ce, malgré les auditions déclenchées récemment par le juge d’instruction pour faire la lumière sur cette affaire de fusillade.



Affaire Bathélémy Dias : Vers l’internationalisation du dossier ?
Soutenu par le Mouvement 22 (un mouvement né pour perpétuer la mémoire de Ndiaga Diouf), la famille a fait une sortie ce week-end dernier pour dire qu’elle n’exclut pas de porter le combat à l’international. Selon le journal « L’Observateur », sous peu c’est la Cour de Justice de la CEDEAO qui va être saisie. « Même si nous continuons à faire confiance à la Justice sénégalaise ».

Par ailleurs, le M22 va mener une campagne pour déclarer « illégitime l’actuelle Assemblée nationale où siège Barthélémy Dias ». Selon Mouhamadou Lamine Thiam, porte-parole de ce mouvement, « il n’existe nulle part au monde une Assemblée nationale où siège un présumé criminel ». 


Lundi 3 Décembre 2012 - 13:08


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter