Affaire Bibo Bourgi : la CREI réclame les dossiers médicaux originaux

Le Président Henry Grégoire Diop et ses conseillers se sont prononcés sur la demande introduite par Bibo Bourgi pour prolonger son séjour médical en France. La Cour Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) n’a pas statué sur la requête du présumé complice de Karim Wade. La Cour a exigé la production des dossiers médicaux établis par les médecins de l’hôpital Georges Pompidou.



Affaire Bibo Bourgi : la CREI réclame les dossiers médicaux originaux
Le juge Henry Grégoire Diop et son équipe veulent au préalable être suffisamment édifiés sur l’état de santé actuel du présumé complice du fils de l’ancien chef de l’Etat. C’est une fois seulement ce préalable satisfait que les juges de la CREI vont prendre une décision. Selon les sources proches des dossiers, Henry Grégoire Diop et ses assureurs ont demandé vendredi derniers aux conseillers de Bibo Bourgi la production des originaux des dossiers médicaux de leur client, qui vient d’être opéré du cœur.


Il s’apprête dans les prochains jours à subir une intervention des reins. Ce qui suppose qu’il doit encore garder le lit pendant un bon moment, rapporte "l'As". 
 


Lundi 3 Novembre 2014 - 09:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter