Affaire Caisse d'avance: Khalifa Sall devant la Chambre d'accusation, ce 27 avril

Tenant compte des observations des conseils du maire de Dakar, la Chambre d’accusation vient de bloquer les réquisitions du Procureur de la République. Une audience est fixée le 27 avril.



Affaire Caisse d'avance: Khalifa Sall devant la Chambre d'accusation, ce 27 avril
72 heures après la réception de l’avis du Doyen des Juges d’instruction, Samba Sall, relativement à la clôture du dossier, les conseils de Khlaifa Sall, Mes Seydou Diagne, Demba Ciré Bathily, Ciré Clédor LY, El Hadji Moustapha Diouf, … avaient saisi le magistrat instructeur d’une requête dénonçant une violation flagrante de la procédure.

Pour illustrer leurs arguments, ils ont convoqué la chambre d’accusation qui doit statuer sur la demande d’annulation de la procédure déposée le 23 mars, la saisine sur le refus du Procureur de donner suite à la demande de liberté provisoire accordée par le Doyen des Juges. En dernier ressort, les avocats de Khalifa Sall ont exigé l’audition des anciens maires, Pape Diop et Mamadou Diop, avant bouclage du dossier. Arguant que ces anciens édiles ont eu à gérer des mêmes procédures de décaissement, sans être inquiétés, sert «l’Observateur».

Une requête déclarée recevable par la chambre d’accusation, qui vient d’inscrire au rôle de l’audience du 27 avril prochain, le jugement de l’appel contre l’ordonnance de refus de mise en liberté provisoire et la requête relative à l’annulation de la procédure, indique la source.

Des convocations ont été ainsi envoyées dans l’après-midi d’hier à l’Agent Judiciaire de l’Etat (AJE), Antoine Diome et aux conseils de l’Etat, mes Yérim Thiam, Papa Moussa Félix Sow et Baboucar Cissé. 


Samedi 22 Avril 2017 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter