PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Affaire Colonel Malick Cissé : le mystère plane sur sa libération après une plainte pour « escroquerie »



Affaire Colonel Malick Cissé : le mystère plane sur sa libération après une plainte pour « escroquerie »
L'Affaire du colonel Malick Cissé, accusé de tentative d'escroquerie au nom de l'Etat continue d'intriguer plus d'un. Cette fois, les suspicions se tournent vers les raisons qui ont poussé le Procureur de la République Serigne Bassirou Gueye à ne pas ordonner le mandat de dépôt malgré les graves accusations qui pèsent sur lui. Selon un interlocuteur de « Le Quotidien », il est « libéré sur convocation ultérieure, le temps d'affiner l'enquête ». Selon le parquet, il est bien loisible de procéder de la sorte pour réunir beaucoup plus d'éléments. Mais certains avancent la thèse de la « main invisible » qui aurait poussé le procureur à lâcher du lest.


Le lièvre a été levé la semaine dernière, le colonel Cissé et une dame nommée K K ont été mis en garde-à-vue pour une durée de 20 heures à la Section de Recherches (SR) de la Gendarmerie suite à une plainte de l'Agent Judiciaire de l'Etat (AJE) du Sénégal. La machine judiciaire s'est emballée contre le colonel Cissé pour avoir fait des négociations au nom de l'Etat du Sénégal avec des partenaires Iraniens, en se présentant comme un conseillé du président de la République Macky Sall.


Mardi 30 Septembre 2014 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter