Affaire Guerlain : après des regrets, France 2 et Elise Lucet font (enfin) leur mea culpa



Affaire Guerlain : après des regrets, France 2 et Elise Lucet font (enfin) leur mea culpa
Rappelez-vous, sur le plateau de France 2 vendredi dernier (15 octobre), Jean-Paul Guerlain avait déclaré en évoquant un de ses nouveaux parfums : "Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours travaillé, mais enfin...".

Et après les excuses de Jean-Paul Guerlain le jour même, Élise Lucet s'était brièvement exprimée dans la même soirée sur le site de France 2. Elle se disait "désolée de ne pas avoir réagi instantanément". Le JT de 20 heures le soir même avait également fait allusion, tout comme Elise Lucet dans son JT du 18 octobre.

Vendredi, Elise Lucet s'est de nouveau exprimée dans Le Parisien. Une défense bien molle, puisqu'elle explique qu'elle n'a pas "entendu", sinon elle "aurait bondi".


Mais France 2 se devait, bien évidemment, de donner plus d'importance à ces excuses. C'est donc le même jour (un vendredi) et presque à la même heure (dans le JT de 13 heures), que la présentatrice et la chaîne sont revenues sur cette affaire. La chaîne a choisit de donner la parole à des associations.
Le reportage de France 2, donne donc ensuite la parole aux assos. Suite à cette affaire, SOS Racisme et le CRAN avaient en effet annoncé leur intention de porter plainte. Une asso de Villiers-le-Bel a quand à elle déposé plainte contre Jean-Paul Guerlain et France 2, "pour des propos à caractère raciste".

Dans un communiqué envoyé jeudi, le syndicat SNJ-CGT de France Télévisions s'étonnait en effet du silence de la direction de France Télévisions. "Quand un dérapage à caractère raciste se produit sur nos antennes, la direction devient tout à coup sourde et aveugle", écrivait le SNJ-CGT.
Et le syndicat de rappeler que le parfumeur avait été épinglé en 2002 par l'inspection du travail de Mayotte car il employait des ouvriers clandestins.

Le post.fr

Vendredi 22 Octobre 2010 - 19:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter