Affaire Habré : Mimi Touré devant le juge le 18 avril.

La plainte déposée par les avocats de Hissène Habré contre l’ancien Premier ministre du Sénégal sera finalement examinée le 18 avril prochain. C’est ce qui ressort d’un communiqué des avocats de l’ancien dirigeant tchadien qui est poursuivi pour crime contre l’humanité. Aminata Touré avait été accusée par les conseils de Habré de faux et usage de faux.



Affaire Habré : Mimi Touré devant le juge le 18 avril.
C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire Hissène Habré. Aminata Touré, l’envoyée spéciale du président de la République fera face au juge de la Cour d’Appel de Dakar le 18 avril prochain. Les avocats de l’ancien homme fort du Tchad en ont fait la déclaration dans un communiqué parvenu à la rédaction de Pressafrik.

«Les avocats du Président Habré informent l'opinion que la plainte déposée contre Mme Aminata Touré à l'époque Ministre de la justice pour faux et usage de faux sera examinée par la Cour d'Appel le lundi 18 Avril 2016 », peut-on lire dans le communiqué.

Et les conseils de Habré de rappeler les faits reprochés à l’ancien Premier ministre du Sénégal : «Rappelons que cette affaire avait fait grand bruit, elle portait sur une question capitale liée à la signature de l'Accord portant création des Chambres Africaines Extraordinaires conclu entre le Sénégal et l'UA. Mme Aminata Touré, ministre de la justice avait signé cet Accord international alors qu'elle n'en avait pas la compétence dans la mesure où la Constitution Sénégalaise attribuait cette compétence au Ministre des Affaires Étrangères, à l'époque M Alioune Badara Cissé, et ce par délégation de pouvoir du Président de la République».

Les avocats de l’ancien chef d’Etat exultent avec ce nouveau rebondissement considérant que : «La Cour d'Appel vient de rappeler à Mme Aminata Touré qu'elle reste toujours dans les filets de la justice. Diffamer, tuer, ou faire un faux, user de ce faux constituent des actes délictueux, des crimes punis par la loi. D’autant plus que dans le cas d’espèce, ils ne peuvent jamais et sous aucun prétexte,  être considérés comme des actes qui entrent dans l'exercice normal des fonctions ministérielles».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 3 Avril 2016 - 10:25




1.Posté par samira massage et pose bien-etre le 03/04/2016 14:53
..........................PROMO DU 4 AVRIL...................
Trio de choc /Samira Sonia et Shupita /très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seules dans notre villa, nous vous faisons voyager au paradis du plaisir .secret du massage avec Samira massage et pose bien - être
1-SHUPITA 19 ans notre drianke teint noir
2--SAMIRA 20 ans métisse cap- verdienne
3 -SONIA 18 ans taille fine
des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
78 409 07 02 / 78 389 39 55 / 78 482 58 63/ 78 460 29 90 !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter