Affaire Ibrahima Samb : les 4 policiers face à leur destin




L’affaire du jeune apprenti chauffeur mort entre les mains de la brigade du département de Mbacké suit son cours. Six mois après l’horreur, Waly Almamy Touré, Thiendella Ndiaye, Mame Kor Ndong et Ousmane Ndao, les quatre (4) policiers accusés d’être impliqués, sont auditionnés.  C’est Mame Kor Ndong qui ouvrira le bal ce matin. L’ancien policier du commissariat urbain de Mbacké fera face au juge d’instruction du premier cabinet de Diourbel pour une audition dans le fonds dans l’affaire dite Ibrahima Samb.


Après lui, le juge va poursuivre, selon le correspondant de la Rfm, ces auditions jusqu’au vendredi. Chacun des quatre (4) policiers sera entendu individuellement avant une possible confrontation entre les 4 policiers. Dans ladite affaire en date de la nuit 18 au 19 octobre 2013 au cours d’une opération de police, les auditions ont commencé le 22 janvier dernier avec les témoins et  les membres de la famille du défunt dont le père d’Ibrahima Samb devant le magistrat instructeur. Placés sous mandat de dépôt le 18 novembre dernier, les quatre (4) policiers sont accusés de meurtre.  


Mardi 11 Mars 2014 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter