Affaire Imam Ndao : les épouses C. Niang et M. Sow de Makhtar Diokhané entendues pendant plus de 8 tours d'horloge



Les deux épouses de l'Imam Alioune Ndao disent ignorer tout de leur époux notamment l’origine de l’argent de ce dernier. Entendues pendant plus de  huit (8) tours d’horloge par le juge Samba Sall, sur les faits d’association de malfaiteurs et de blanchiment de capitaux, les deux femmes sont restées évasives sur leurs réponses.

Selon le journal Enquête, le magistrat n’a pas reçu de réponses convaincantes venant des deux épouses d’Imam Ndao poursuivi pour apologie au terrorisme.

En effet Coumba Sow et Marième Niang disent ignorer toutes les activités de leur époux, mais également l’origine des sommes faramineuses qu’il leur envoyait. Elles soutiennent  en outre n’avoir aucun soupçon sur l’origine de l’argent. Une réponse qui semble ne pas convaincre le juge Sall qui leur a notifié que Imam Ndao est un simple enseignant d'arabe, une fonction qui ne lui permet pas de gagner certaines sommes.

Si le magistrat a tenu à faire ces précisions, c'est parce que les limiers avaient trouvés sur les deux femmes la somme de huit (8) millions de F. CFA qui était en coupures d'euros.

Une instruction qui se poursuit aujourd’hui avec les auditions de Moustapha Diatta, Imam Mamadou Sall, Saliou Ndiaye et Daouda Dieng.   

Khadim FALL

Vendredi 6 Mai 2016 - 10:30




1.Posté par baba le 06/05/2016 11:57
Je ne comprends pas. On nous parlé de milliards en euros et maintenant c'est 8 millions. Où est la vérité?
Les journaux entre aussi dans le jeu de la manipulation de l'opinion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter