Affaire Karim Wade : Le MLK «africanise » le combat

La Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples qui se réunit à Banjul depuis le Mardi 21 Avril ont reçu la visite du Mouvement libérez Karim (MLK). En effet les partisans de Karim Wade ont tenu à faire ce déplacement pour, disent-ils, donner «l’ensemble de la documentation nécessaire sur la situation d’injustice dont le prisonnier politique Karim Wade est victime depuis près de trois ans ».



Affaire Karim Wade : Le MLK «africanise » le combat
Le Mouvement libérez Karim s’est invité à la 56éme session de la Commission Africaine des droits de l’homme et des peuples. Ainsi, selon les dirigeants de MLK ce déplacement a servi à donner la bonne version sur la motivation de la condamnation de Karim Wade.

«Une documentation nécessaire retraçant l’ensemble des violations des droits humains du prisonnier politique Karim Wade a été remis à tous les commissaires, les délégués et les responsables des ONG présents à Banjul», est-il  indiqué dans leur communiqué parvenu à notre rédaction.
Les responsables du MLK se sont également félicités de l’accueil qui leur a été réservé à Banjul.

Cette visite leur a permis aussi de s’entretenir avec de nombreuses autorités qui s’activent pour le respect des droits de l’homme : «Les responsables du MLK ont également eu à s’entretenir avec la Présidente de la commission Africaine des droits de l’homme, Mme Kayitesi Zainabo Sylvie ; qui dispose désormais de l’ensemble de la documentation nécessaire sur la situation du prisonnier politique Mr Karim WADE. En outre, le MLK a rencontré l’essentiel des commissaires présents à Banjul ainsi que des représentants de la FIDH».

Les «amis » du fils de l’ancien président de la République ont également félicité Aboubacry Mbodji, le Secrétaire général de la Raddho pour «le travail remarquable effectué » et l’ «exposé détaillé devant la plénière de la commission sur l’affaire Karim Wade.
 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 29 Avril 2015 - 15:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter