Affaire Karim Wade: la CREI refuse de livrer le dossier, ses avocats crient au scandale



La bataille a commencé entre les avocats de Karim Wade et la Commission d'Instruction (CI) de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI). Cette dernière a opposé un refus catégorique au conseil de Karim Wade qui voulait prendre connaissance du dossier avant d'aller au procès prévu au mois de juillet. Les magistrats de la CREI ont pris la décision de ne leur livrer le volumineux dossier qu'à une semaine de l'audience. Une décision que contestent énergiquement les conseils du fils de l'ancien président de la République. D'ailleurs, ils ont fait connaitre leur mécontentement à la CREI via un courrier.


« On doit partir au procès avec les mêmes armes. La procédure doit être équilibrée. Nous ne pouvons pas comprendre que le dossier soit mis à la disposition du parquet depuis le 17 avril dernier. Et on nous dit de patienter jusqu'à une semaine du procès », confient des sources de la défense de l'ancien ministre d'Etat. Du côté de la Commission d'instruction de la Crei, on évoque la conformité avec la loi. « C'est le code pénal qui a été évoqué en l'espèce », se défend une source auprès de la Crei. La procédure doit être équilibrée. Mais les conseils de Karim Wade ne comptent pas en rester là. Ils ont décidé de saisir les organisations de défenses des droits de l'homme pour leur exposer le comportement de la Crei sur ce dossier de Karim Wade.
 


Jeudi 12 Juin 2014 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter