Affaire Karim Wade : les avocats repassent à l'attaque contre le juge Henri Grégoire Diop et préviennent Racine Talla Dg de la RTS



Affaire Karim Wade : les avocats repassent à l'attaque contre le juge Henri Grégoire Diop et préviennent Racine Talla Dg de la RTS
Le bras de fer avec la Crei persiste et les avocats de Karim Wade passent à l'acte. Ils ont introduit avant-hier lundi, une demande de récusation du juge Henri Grégoire Diop, être le président de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI).

Selon les conseils de Karim Wade, la Cour fait subir à leur client des « traitements inhumains et dégradants ». Ils évoquent aussi des « abus d'autorité infligés aux prévenus », poursuivis dans le cadre du dossier Karim Wade.
Signé par 26 avocats, la demande évoque aussi les derniers développements qui les ont mené vers le boycott du procès, après les échanges de propos musclés entre Me El Hadj Amadou Sall et le Président de la CREI.
C'est la seconde fois que les avocats de Karim Wade saisissent la cour suprême d'une demande de récusation du juge Henri Grégoire Diop. Au mois de septembre 2014, ils avaient introduit la même requête aux fins de récusation du juge, adressée au Premier président de la Cour suprême, qui avait été rejetée.

Mais pour autant les « robes noires » ne comptent pas laisser l'affaire. Ils persistent à accuser le magistrat de partialité dans le cadre de ce procès de Karim Wade.

En vérité, c'est sur plusieurs fronts que les avocats de Karim Wade comptent s'attaquer à la Cour et à la partie civile. En plus de la tenue prochaine d'une conférence de presse, les avocats ont aussi adressé une lettre de protestation au Directeur général de la RTS Racine Talla. Ils estiment que, le passage de Me Yérim Thiam , à l'émission dominicale d'Oumar Gningue est une preuve de déséquilibre d'un média public, dans le traitement de l'info.


Mercredi 28 Janvier 2015 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter