Affaire Khalifa Sall: Me Madické Niang répond à Jean Paul Dias



Affaire Khalifa Sall: Me Madické Niang répond à Jean Paul Dias
« Le président Abdoulaye Wade n’avait nullement prévu de siéger à l’Assemblée nationale. Il avait dit aux Sénégalais, je ne veux rien, tout ce que je veux, c’est engager le combat avec l’opposition, soutenir l’opposition et faire de sorte que l’opposition puisse triompher », martèle le président du Groupe parlementaire « Liberté et démocratie ». Avant d’enfoncer le clou : « Il avait été soutenu qu’Abdoulaye Wade en venant siéger, aurait pu permettre à Khalifa Sall de recouvrer la liberté, c’est faux, c’est archi faux. Que ceux qui le disent puissent présenter aux Sénégalais un seul texte, une seule ligne de la Constitution, du règlement intérieur de n’importe quelle loi qui prévoit cela ».

Me Madické Niang porte ainsi la réplique à Jean Paul Dias de Manko Taxawu Senegaal (MTS) qui a accusé Wade d’avoir hypothéqué la libération du député-maire de Dakar. 

Pis, selon le responsable libéral, «ceux qui sont habités par des remords, c’est eux qui ont brisé l’unité et à laquelle le président Wade avait eu à convier l’opposition ». 


Vendredi 13 Octobre 2017 - 22:03




1.Posté par Leuk le 13/10/2017 23:19
WAKH DEUG !
Père Dias il en fait trop quand même!
On a tout compris !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter