Affaire Khalifa Sall : la député Hélène Tine parle d'acharnement, «l’affaire Khalifa Sall est un pur règlement de compte politique»



Affaire Khalifa Sall : la député Hélène Tine parle d'acharnement, «l’affaire Khalifa Sall est un pur règlement de compte politique»
La député Hélène Tine est montée au créneau pour dénoncer l’inculpation et le placement sous mandat de dépôt de Khalifa Sall et de plusieurs de ses collaborateurs. L’élue déplore la précipitation  qui a prévalu dans le traitement de ce dossier alors que d'autres rapports qui ont épinglé des pontes du pouvoir en place dorment dans les tiroirs.  

A en croire Hélène Tine « Plusieurs rapports de l’Ofnac ont épinglé des personnalités du régime mais aucune poursuite n’a été enclenchée contre elles. Par conséquent le traitement aussi violent du dossier de la maire de Dakar semble être un règlement de compte », fulmine Hélène Tine qui était ce matin l’invité de la Rfm.  

Sur un tout autre sujet, Hélène Tine a demandé à son ancien mentor à l'Alliance des forces du progrès (AFP) Moustapha Niasse de ne pas briguer un second mandat à la tête de l'hémicycle. « Il se dit disciple de Senghor alors il n'a qu'a faire comme ce dernier, qui avait quitté le pouvoir à temps, elle conseille d'ailleurs à Niasse de ne pas faire comme Wade qui a accepté de partir quand la terre s'est dérobée sous ses pieds », assène la député élue sur la liste de Bess Dou Niakk de Serigne Mansour Sy Djamil; et sur ce point, elle n'a pas voulu se prononcer sur les modalités de sa participation aux législatives. 


Mercredi 15 Mars 2017 - 13:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter