Affaire Khalifa Sall : le Doyen des juges retarde la demande de liberté provisoire des avocats du maire de Dakar



Affaire Khalifa Sall : le Doyen des juges retarde la demande de liberté provisoire des avocats du maire de Dakar
Le Doyen des juges d’instruction bloque la requête de demande de liberté provisoire des avocats de Khalifa Sall. En effet, en décidant de confronter le maire de Dakar à son directeur administratif et financier (DAF) qui a toujours chargé, le Doyen des juges remet à plus tard la demande de liberté provisoire des avocats de Khalifa Sall.
 
Selon le porte-parole du pool d’avocats du maire de la capitale, « les avocats ont décidé de surseoir pour l’instant à cette première bataille de procédure. A l’en croire, cette demande ne peut être introduite car le juge Samba Sall a décidé de convoquer Khalifa Sall et certains de ses coinculpés », note le journal l’As.
 
Convoqué encore ce jeudi, Khalifa Sall va faire à son directeur administratif et financier Mbaye Touré qui l’a toujours chargé dans les différentes phases de l’enquête aussi bien devant les enquêteurs de la Dic que devant le Doyen des juges d’instruction, le directeur administratif et financier a toujours soutenu que les factures de mil et de riz sont des faux. 


Mardi 21 Mars 2017 - 11:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter