Affaire Lamine Diack : Babacar Mbaye Ngaraf et Babacar Ba déposent une plainte au Giaba

Le bruit soulevé par l’affaire Lamine Diack commençait à s’estomper. Et c'est le moment choisi par le Forum du justiciable et l’Alliance sauver le Sénégal pour déposer une plainte au niveau de Groupement intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent afin que ce dernier puisse ouvrir une enquête pour que la lumière soit faite sur cette affaire.



Affaire Lamine Diack : Babacar Mbaye Ngaraf et Babacar Ba déposent une plainte au Giaba
Le Forum du justiciable et l’Alliance sauver le Sénégal sont déterminés à ce que la lumière soit faite dans l’affaire Lamine Diack. C’est dans un sens qu’ils ont déposé une plainte au niveau du Groupement intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba) pur pousser à l’ouverture d’une enquête.

«Le Giaba étant une institution spécialisée de la Cedeao chargée du renforcement des capacités des  Etats membres dans  la prévention et la lutte contre le blanchiment de capitaux, nous vous demandons qu’il vous plaise d’ouvrir sur cette affaire afin que les citoyens sénégalais soient édifiés sur les bénéficiaires de cet argent sale car notre pays s’est engagé dans la lutte contre la corruption ainsi que le blanchiment de capitaux », peut-on lire sur le document envoyé par Babacar Mbaye Ngaraf et Babacar Ba.

Poursuivant, ces libéraux affirment que, face à ces accusations graves, il est vital qu’il soit apporté toute la lumière afin de rétablir l’honneur de l’Afrique : «Aujourd’hui, face au défi que la jeunesse africaine s’est assignée dans la lutte contre la corruption et le blanchiment de capitaux, ces faits extrêmement graves qui portent atteinte à l’honneur de notre cher continent mérite l’ouverture d’une information judiciaire», soutiennent-ils.
 
Dans le même sillage, les dirigeants des deux associations ont informé que des correspondances ont été adressées au procureur de la République et à l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) pour que tout le monde soit édifié dans cette affaire.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 6 Janvier 2016 - 10:33




1.Posté par Leuk le 06/01/2016 15:17
A juste raison ! Nous saluons telle démarche.

Cette affaire ne doit être passée par pertes et profits.

Le Doyen Lamine Diack s'est sacrifié ainsi, nous offrant l'occasion de démasquer tous les cagoulards et d'assainir enfin le milieu de la Politique et de la Société Civile.

Et QUI a goûté à cette soupe russe à la saveur anabolisante nous intéresse certes.
Mais le plus important c'est de savoir COMMENT.
En espèces, ça pourrait avoir des relents de Corruption surtout à une certaine hauteur.

Et QUAND ? De 2008 jusqu'en 2017 voire jusqu'en 2019. Et pourquoi pas avant 2008.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter