Affaire Lechantre : El Hadji Malick Gackou, « Pierre Lechantre ne voulait pas venir »

Pierre Lechantre ne voulait pas venir au Sénégal. C’est la conviction du ministre des Sports. Curieusement, El Hadji Malick Gackou a confié que le choix porté sur Lechantre au détriment de Bruno Metsu dont il avait clairement soutenu, l’avait mis à l’aise tout comme à son «ami».



Affaire Lechantre : El Hadji Malick Gackou, « Pierre Lechantre ne voulait pas venir »
El Hadji Malick Gackou lève un coin de voile sur la volte-face de Pierre Lechantre. Pour le ministre des Sports, qui était, dimanche 13 mai, l’invité de l’émission Grand Jury sur la RFM (radio privée) le «problème de fond et il faut qu’on le dise, c’est que Lechantre ne voulait pas venir au Sénégal», l’information a été reprise par le journal « Sud Quotidien ».

Ce qui conforte encore l’idée selon laquelle, le technicien français s’est servi de la bonne foi de Me Augustin Senghor pour renégocier son bail avec le club qatari d’Al Arabi.

La stratégie était toute simple. Son contrat devant prendre fin au mois du mai alors que les dirigeants qataris tardaient à lui proposer une prolongation, Pierre Lechantre, dépose son dossier pour succéder à Amara Traoré, limogé au lendemain du fiasco de Bata.

Mais entre le challenge sportif que lui propose le Sénégal (gagner la CAN 2013 en Afrique et qualifier les Lions au Mondial 2014 au Brésil) et le renflouement de son compte bancaire au Qatar où l’on dépense sans compter, le cœur de ce chasseur de primes invétéré n’avait pas besoin de balancer.

Son dépôt de candidat pour coacher des «Lions» n’était donc qu’une ruse dans le simple but de faire de la surenchère avec les dirigeants du club qatari. Ce que Lechantre a réussi, selon le journal « Sud Quotidien ».


Lundi 14 Mai 2012 - 12:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter