Affaire Massata Diack: Ce qui s'est passé, selon Me Baboucar Cissé



Affaire Massata Diack: Ce qui s'est passé, selon Me Baboucar Cissé
Ce sont là les précisions de l’avocat du fils de Lamine Diack en maille avec la justice.  «Ce qui s’est passé », plaide la robe noire, «c’est que Monsieur Pape Massata Diack a été victime d’un cambriolage à son domicile. Et lorsqu’il est revenu car étant alors absent du territoire national, il a été mis au courant par sa famille. Il y a eu un mariage qui se déroulait chez lui, le soir à 19 heures, il a vu un groupe d’individus venir envahir le mariage.  Ces personnes se sont éloignées mais sont revenus à la charge. Ils avaient un comportement agressifs vis-à-vis de lui, il a sorti son arme, il a tiré en l’air un coup de sommation. Et quand les personnes se sont dirigées vers lui, il a tiré à terre ».
 

Me Baboucar Cisé de préciser qu’ «il n’a pas visé directement les personnes mais par ricochet, la balle a eu à blesser l’une des personnes au mollet et l’autre au tibia ». Mais, « ces personnes ne sont pas dans le coma. Ils sont mêmes venus hier au domicile de Pape Massata Diack pour lui rendre visite et lui faire part de leur reconnaissance. Ils ont même fait une lettre de désistement », sert ce dernier.


Toutefois,  entendu à la gendarmerie au soir du jeudi et gardé-à-vue jusqu’au lendemain, le vendredi. Avant d’être le vendredi au soir, Pape Massata Diack était rentré chez lui avec une convocation pour se présenter aujourd’hui mardi à 09 heures. Ce qu’il a fait, il est actuellement dans les locaux de la Brigade de gendarmerie territoriale de l’Aéroport, renseigne son conseil sur les ondes de la Rfm. 


Mardi 7 Octobre 2014 - 21:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter