Affaire Massata Diack : Singapour va collaborer avec la justice française



Affaire Massata Diack : Singapour va collaborer avec la justice française
Ça sent de plus en plus le roussi pour le fils de l’ex président de la Fédération internationale d’athlétisme amateur. Pape Massata Diack épinglé dans une affaire de corruption, de blanchiment d’argent, entre  autres, risque de  voir des «cadavres » ressurgir après que Singapour, réputé être un Paradis fiscale ait décidé de collaborer avec la justice française.

Cette dernière est tombée sur une grosse affaire. En effet, dans son désir d’éclaircir le mystère entourant les processus de validation des candidatures aux jeux olympiques, les investigateurs français sont tombés sur le nom de la société de Papa Massata Diack, en ce qui concerne l’attribution de ces jeux à la ville de Tokyo.

Cette découverte a alerté les autorités de Singapour, ville réputée être un paradis fiscal qui a décidé d’offrir son aide à la justice française pour éclaircir cette affaire qui laisse apparaître l’existence de pots-de-vin pour favoriser Tokyo, fait savoir l'Enquête.

Mais d’ores et déjà, le président du comité olympique japonais, Tsunekazu Takeda, a affirmé que les sommes citées correspondent à des « rémunérations légitimes d’un consultant ».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 9 Juin 2016 - 08:47




1.Posté par jotna le 09/06/2016 10:05
macky doit extrader ce voleur en france. meme l islam ne protege pas les voleurs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter