Affaire Oumar Sarr - Me Sall recadre le Procureur: «La question n’est pas technique mais politique»



Affaire Oumar Sarr - Me Sall recadre le Procureur: «La question n’est pas technique mais politique»
La sortie du Procureur de la République s’expliquant sur l’arrestation d’Oumar Sarr n’a pas convaincu Me Amadou Sall. Récemment élargi de prison et en attente de jugement, l’avocat martèle dans l'émission « Objections », sur la radio Sud Fm,  que le débat sur l’arrestation d’Oumar Sarr, n’est technique mais plutôt politique et que Serigne Bassirou Guèye a agissait sur ordre du ministre de la justice qui agissait, lui-même, sur commande du président de la République. 

« Le procureur de la République ne s’adresse pas à moi, mais au grand public. J’ai dit qu’on ne peut pas violer l’immunité parlementaire. S’il se fonde sur les dispositions relatives au flagrant délit. Pourquoi Oumar Sarr n’est pas jugé en flagrant délit? Il doit être jugé à la plus prochaine audience. Il ne doit pas aller devant le juge d’instruction. Moi, je ne m’amuse pas. Le communiqué du Pds date d’un vendredi et Oumar Sarr a été cueilli le lendemain. La question n’est pas technique mais politique.
"S’il y a un délit flagrant, on juge la personne en flagrant délit. Le procureur est passé à côté" souligne t-il. Si les propos sont outrageants, il doit être poursuivi pour offense au l’Etat, alors qu’il est poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles. Il s’agit de manipulations de la justice pour régler des comptes personnelles. », fulmine Me Sall.

Pour le responsable libéral, l’on ne devrait point aller chercher loin. « Macky Sall instruit le ministre qui instruit le Procureur de la République qui instruit la Dic pour arrêter Oumar Sarr », s’insurge-t-il avant de promettre qu’ « on va vers un combat pour que cette injustice cesse. »
 
Me Amadou Sall de déplorer l’arrestation d’Oumar Sarr, expliquant que ce dernier n’a fait que répéter les propos contenus dans un article paru dans le journal « Le Monde ». Ainsi, s’interroge-t-il : « pourquoi poursuivre Oumar Sarr, seul ? Pourquoi ne pas poursuivre ‘’Le Monde’’ ? Qu’est cet que l’argent russe fait au Sénégal ? » Ces questions sont celles qui devraient être posées, selon l’avocat.

Khadim FALL

Dimanche 27 Décembre 2015 - 11:27




1.Posté par Leuk le 28/12/2015 11:24
Merci Me Sall

En effet la question est plutôt politique que technique.

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme

#Mais par ce que selon les dire du Sage Salomon, Sapience n'entre point en âme malveillante, et [science sans conscience n'est que ruine de l'âme], il te conviens servir, aimer et craindre Dieu, et en lui remettre toutes tes pensées et tout ton espoir ; et par une foi charitable, lui être fidèle, en sorte que jamais tu ne t'en écartes par péché.#

Pantagruel (1542), RABELAIS, éd. Gallimard, 1964

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter