Affaire Petro-Tim : Mahammed Dionne "blanchit" Aliou Sall



Affaire Petro-Tim : Mahammed Dionne "blanchit" Aliou Sall
«On ne peut pas laisser prospérer l’idée que l’argent du pétrole, qui est une ressource nationale, va dans les poches de certains, fut-il le frère du président de la république. Nous n’allons pas accepter que des contres-vérités, soient érigées en vérités simples »  dixit Mahammed Dionne, en réponse aux accusations d’Abdoulaye Wade, à l’encontre d’Alioune Sall, frère du président Macky Sall.

Selon le premier Ministre, 17 permis d’exploration  ont été accordés par l’Etat du Sénégal, à des sociétés pétrolières comme  African Pétrolium Corporation le 17 octobre 2011  et Cairn Energy and Ocean Ressources 15 Juillet 2004... Des dates auxquelles, c’est le président Abdoulaye Wade qui était au pouvoir.  C’est  d’ailleurs la dernière société  nommée qui aurait découvert des indices  de pétrole.
                                                                                                 
Toujours d'après le chef du gouvernement, ce ne sont que des contrats d’exploration. Il est donc insensé de dire que des sociétés pétrolières ont mis sur la table 200 millions de dollars, alors qu’elles ne  sont même pas sûres qu’elles trouveront du pétrole.

A en croire le PM, le contrat entre Pétro Tim et Protrosen a été signé par le président Wade en 2008 et contresigné par le Premier Ministre d'alors Souleymane Ndéné Ndiaye "à 24 heures de la passation de service".

Aliou Sall, n’est d'après lui "qu’un représentant de la société pétrolière au Sénégal. Un simple salarié" selon les dispositions de l'article 8 alinéa 4 du contrat.

Petro  Tim Sénégal appartiendrait donc à 100% à Petro Tim Limited International
 


Samedi 13 Décembre 2014 - 17:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter