Affaire Sonko: le Said met la machine syndicale en branle

Les agents des impôts et domaines sont déterminés à se battre jusqu’à ce que leur collègue, Ousmane Sonko, soit rétabli dans ses droits. C’est ce que soutient Elimane Pouye, le secrétaire général du syndicat autonome des agents des impôts et des domaines (Saïd). Selon lui, la décision grave prise par le chef de l’Etat, mérite une réponse appropriée de la part des fonctionnaires.



«Le syndicat est prêt à s’engager dans une posture de responsabilité et de sérénité pour les combats que la situation nécessite. Ce sera d’abord un combat syndical, mais aucune forme de lutte ne sera de trop et il sera à la mesure de l’acte grave que le président de la République a posé», a déclaré Elimane Pouye, le Secrétaire général du Said.

Mais, M Pouye est conscient de la nécessité de rallier à leur cause beaucoup de fonctionnaires. C’est pourquoi il  fait savoir, sur les ondes de Sud fm que qu’ils vont discuter avec les des syndicats de fonctionnaires «pour voir comment définir une plateforme commune que nous allons mettre en œuvre».

En plus de cela, M. Pouye informe qu’une tournée nationale sera entamée dès jeudi pour rencontrer les autres agents des impôts afin de peaufiner une position commune. Mais, aussi, déclare-t-il «nous allons exploiter la voie judiciaire en déférant un recours devant les instances judiciaires compétentes».

Ousmane Demba Kane

Mardi 30 Août 2016 - 13:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter