Affaire Sudatel : Les banques et circuits des 25 millions de commissions identifiés



Affaire Sudatel : Les banques et circuits des 25 millions de commissions identifiés
Les autorités judiciaires sont en train de faire des progrès sur la traçabilité des deniers publics planqués à l’étranger par les dignitaires de l’ancien régime. Le dossier «Sudatel» très alambiqué a ouvert la voie. Des banques où les transactions et opérations financières sont effectuées ont été identifiées. Avec l’appui des services judiciaires de la Grande Bretagne et des Etats Unis d’Amérique (USA), la Justice sénégalaise a pu retracer le circuit emprunté par les 25 milliards de commissions versées sur ordre de dirigeants de la Sudatel à partir de l’Abu Dhabi Islamic Bank.

En exclusivité, nos confrères de «Libération», ont indiqué que les 7 millions de dollars reprochés à Thierno Ousmane Sy ont été découverts dans un compte logé aux Etats unis. Sur demande de l’Etat du Sénégal, les américains ont bloqué cet argent. Toutefois, des précisions ont été obtenues sur les comptes dans lesquels les 25 milliards de commissions ont transité. «Une partie des fonds a effectivement transité dans un compte enregistré au nom de Palm Capital group, propriété de Kéba Keinde. Mieux 10 millions de dollars, provenant de Sudatel, ont été retirés par ce dernier», a mentionné le journal.

Malgré les dénégations de l’homme d’affaire sénégalais établi à Dubaï, le parquet de Dakar possède présentement des preuves sûres qui attestent qu’un virement de 10 mille dollars a été effectué vers les comptes de la société Palm Capital Group. En plus, d’autres mouvements financiers qui sont liés à Kéba Keinde.

Jean Louis DJIBA

Jeudi 28 Février 2013 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter