Affaire Tapie: Dans le cadre de l'arbitrage Tapie, Stéphane Richard et Jean-François Rocchi ont été placés en garde à vue

L'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, Stéphane Richard, était ce lundi 10 juin face à la police afin de fournir des explications sur son rôle mais aussi sur la responsabilité du ministère de l'Economie dans la décision de recourir en 2007 à un arbitrage pour mettre fin au contentieux entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais. Selon des proches du dossier, et d'après l'AFP, M. Richard a été finalement placé en garde à vue dans le cadre de cette enquête, tout comme Jean-François Rocchi, président du Consortium de réalisation (CDR), structure chargée de solder le passif du Crédit Lyonnais.




Rfi.fr

Lundi 10 Juin 2013 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter