Affaire Valbuena-Benzema : quelles conséquences pour l’Euro ?

L'affaire qui secoue les deux stars de l'équipe de France pose forcément des questions en vue de l'Euro 2016...



No comment. Didier Deschamps a été clair ce jeudi en conférence de presse, ne donnant aucune réponse aux nombreuses questions sur l’affaire Mathieu Valbuena-Karim Benzema, qui secoue depuis quelques heures le microcosme du football français. Pourtant, cette histoire risque forcément d’avoir des conséquences sportives sur l’équipe de France, à quelques mois de l’Euro 2016, à domicile. Certes, pour l’heure, elles restent encore floues. Les deux hommes, très importants dans le système du sélectionneur national depuis plusieurs mois, pourront-ils continuer à cohabiter si l’attaquant du Real Madrid est lavé de tout soupçon par la justice ? Bien malin qui peut aujourd’hui répondre...

La FFF, par l’intermédiaire de son président Noël Le Graët, soutient les deux internationaux. « Je trouve que l’on condamne trop vite Benzema », a-t-il lancé avant de poursuivre. « C’est un joueur énorme qui apporte beaucoup à l’équipe de France. (...) Mathieu ? Aujourd’hui, il est sur le gril. Il a besoin de prendre quelques jours de repos. Mais il va revenir, il est l’un de nos meilleurs joueurs », a-t-il confié, espérant que les Bleus poursuivraient leurs progrès grâce aux deux joueurs, qui jusqu’ici, s’ils ne sont pas les meilleurs amis du monde, raconte L’Équipe, se respectent et s’apprécient. Seulement, le temps judiciaire - l’affaire pourrait s’étendre de huit à quinze mois selon un avocat interrogé par le quotidien sportif - pourrait empiéter sur le temps sportif, le tournoi continental débutant dans sept mois...

Qui choisir en cas de débat ?

DD sera-t-il obligé de choisir entre les deux ? Il serait dans ce cas confronté à un sacré dilemme. Le Madrilène, par ses statistiques (27 buts en 81 sélections), son statut (il est le complément idéal de l’un des meilleurs joueurs de la planète, Cristiano Ronaldo) et sa palette technique, est indispensable à ses yeux. Le Lyonnais, lui, n’a jamais déçu sous la tunique bleue, délivrant de nombreuses passes décisives lors de matches pleins (13 en 52 capes, en plus de ses 8 réalisations). Pour autant, il est moins saignant sur ses dernières sorties avec l’OL. Peut-être les premiers effets pervers de ce triste fait divers, comme semble le penser la direction des Gones à en croire L’Équipe ... Trancher serait donc cornélien.

Pour couvrir ses fidèles soldats mais aussi pour parer à toute éventualité future, le technicien a ouvert sa liste pour les amicaux face à l’Allemagne et l’Angleterre, convoquant pour la première fois Kingsley Coman, maintenant sa confiance à Anthony Martial et rappelant Hatem Ben Arfa et André-Pierre Gignac. Outre les soucis d’images (les sponsors des Bleus font déjà grise mine face aux retombées), cette affaire pose de réels problèmes sportifs au coach tricolore et à l’équipe de France... Didier Deschamps espère que tout rentrera dans l’ordre au plus vite et qu’il pourra bientôt rappeler les deux hommes, ensemble. Patience...

Source : Footmercato
 



Vendredi 6 Novembre 2015 - 07:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter