Affaire de la dame Codé Ndao : 2 présumés meurtriers arrêtés

Deux (2) présumés meurtriers de la dame Codé Ndao ont été arrêté à Malém Niani. La député libéral Aïda Mbodj s'est rendu sur les lieux. Elle exige toute la lumière sur cette affaire.



« Ce qui s’est passé dans cette localité mérite une attention particulière. De toutes les parties, particulièrement de toutes les femmes Sénégalaise, je pense que c’est émouvant. Des enfants dont leur mère a été arrachée à leur affection c’est émouvant. Je devais donc faire le déplacement, pour venir compatir à cette douleur qui a frappé toute une communauté dans la localité », déclare la député libéral.

Aïda Mbodj a demandé à ce que les auteurs soient punis en fonction de leurs actes. « Et je profiterais de l’occasion pour manifester ma solidarité, alléger la douleur de ces gens. Il faut dire qu’une mère est irremplaçable. Ces enfants sont nos enfants, des enfants du Sénégal. Donc je dénonce cette violence. On va prendre des mesures pour y remédier, mais aussi apporter une juste sanction, punition aux auteurs des faits. Déjà il y a eu arrestation, donc je pense qu'on ne peut pas alléger les peines, malheureusement c’est un fait inacceptable. Il faudrait une sanction à la mesure de l’acte. L’Etat à l’obligation de subvenir aux besoins, et d’accompagner cette famille en désarroi». 

livre Walf.

Pour rappel, c’est le 8 mars dernier vers les coups de 17 heures que la découverte macabre est faite au quartier des travaux à Malème Niani, une localité située à 70 kilomètre de Tambacounda. Une dame âgée d’une quarantaine d’année a été sauvagement tuée. La victime répondant au nom de Codé Ndao, marié et mère de six (6) enfants, aurait reçu plusieurs coups qui lui ont été fatal. Ses bourreaux lui ont fracassé la tête et arraché quatre (4) dents, avant de la jeter dans une fosse septique. 
 


Dimanche 27 Mars 2016 - 09:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter