Affaire de la drogue dans la police : le PDS réclame la tête de Pathé Seck et d’Abdoulaye Niang pour sauver l'honneur du pays



Affaire de la drogue dans la police : le PDS réclame la tête de Pathé Seck et d’Abdoulaye Niang pour sauver l'honneur du pays
Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) dégage sa position sur le scandale du supposé trafic de drogue qui souille la haute hiérarchie de la police. Cette affaire qui ne finit pas défrayer la chronique n’honore pas le Sénégal et c’est pour sauver l’honneur de notre pays que la Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL) face à la presse hier mercredi, a exigé la démission du ministre de l’Intérieur, Pathé Seck et du commissaire Abdoulaye Niang.
 
« Les dernières graves accusations du commissaire Keïta sur un supposé trafic de drogue au sein d’un des corps d’élite de notre pays ont fini de mettre à nu la délinquance de l’autorité. Dans toute démocratie qui se respecte, le ministre de l’Intérieur et le directeur général de la police se seraient démis de leurs fonctions en attendant que la lumière soit faite », fulmine le porte-parole du jour, Abdou Khafor Touré.


Jeudi 25 Juillet 2013 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter