Affaire des 47,675 milliards : Aïda Diongue annoncée à la CREI

Les choses se corsent pour la responsable libérale. Placée sous mandat de dépôt le 17 décembre dernier dans le cadre du fumeux dossier du plan Jaxaay à la prison pour femmes du Camp pénal, Aïda Diongue est annoncée à la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI). La dernière sortie du Procureur de la République qui parle de pas moins de 47, 675 milliards découverts dans les coffres de la détenue ont éveillé les soupçons du procureur spécial, Alioune Ndao, le bras armé de la traque des biens mal acquis.



Aïda Diongue, prochaine cible du procureur spécial, Alioune Ndao. Le bourreau de Karim Wade et Tahibou Ndiaye a eu des échanges avec le commandant de la Section de Recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane, Cheikh Sarr. Ce, en vue de l’ouverture du dossier de la responsable du Parti Démocratique Sénégalais en prison depuis plus d’un mois.

Ces échanges pour le moment informels devraient aboutir, indiquent ses sources dans les colonnes du journal « l’observateur », à une saisine officielle pour le démarrage des enquêtes. Mais Cheikh Sarr et ses hommes de la SR qui ont déjà anticipé sur les évènements, la procédure devrait s’accélérer dans les prochains jours.

Comment les avocats d’Aïda Diongue, Me Souleymane Ndéné Ndiaye t Cie qui parlaient de plainte contre le Procureur de la République pour le motif de « violation du secret de l’instruction » en conférence de presse, vont-ils réagir sur cette nouvelle tournure de l’affaire dite des 47,675 milliards. 

Dié Ba

Jeudi 23 Janvier 2014 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter