Affaire des 690 élèves-maitres limogés : La Cour Suprême «casse» Serigne Mbaye Thiam.

La Cour Suprême a donné raison, hier, aux 690 élèves-maitres sur Serigne Mbaye Thiam. En effet, ils se sont vus rétablis dans leurs droits par cette haute juridiction qui a jugé que le ministre de l’Education nationale a usé d’un excès de pouvoir.



Affaire des 690 élèves-maitres limogés : La Cour Suprême «casse» Serigne Mbaye Thiam.
L’affaire des 690 élèves-maitres qui ont été limogés par le ministre de l’Education nationale pour fraude a été vidée hier par la Cour Suprême. Selon elle, Serigne Mbaye Thiam a usé d’un excès de pouvoir : «Une satisfaction par rapport à notre système judiciaire. Le droit a été dit et il a été bien dit. Et la Cour Suprême, qui a vu les arguments tels qu’ils étaient exposés par les élèves-maitres, a estimé que la décision du ministère de l’Education nationale est entachée d’excès de pouvoir et que par conséquent sa décision est annulée», a déclaré Me Sow, avocat des élèves enseignants.
 
Cette décision doit, selon l’avocat être suivie par le rétablissement des 690 élèves-maitres dans leur droit qui est de continuer leur formation : «Ce que nous attendons aujourd’hui de l’Etat, c’est qu’il accepte le verdict de la Cour Suprême et qu’il se soumette au droit ; étant donné que lorsqu’une décision est annulée, c’est comme si elle n’a jamais existé», a-t-il conclu.
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 24 Septembre 2015 - 11:08




1.Posté par Leuk le 24/09/2015 18:23
Eh oui! Quand des ministres, des préfets, des commissaires ou autres se permettent d'agir comme bon leur semble, faisait fi des textes, alors c'est le règne de l'Arbitraire.

Nous saluons cette décision de la Cour Suprême, en attendant son verdict sur le scandale de la Démolition de la Cité Tobago.

Notre souhait d'avoir une institution forte en cette Cour Suprême est sans cesse renouvelé.

2.Posté par diene le 26/09/2015 02:13
à mon avis les admis ne sont pas ni les limogés ni la liste d'attente qui les a remplis, mais la liste des admis n'est pas encore publiée il faut clarifier ca,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter