Affaire des primes exceptionnelles : tous les agents sommés de rembourser



Ndongo Diao, DG de l'ARTP
Ndongo Diao, DG de l'ARTP
Malgré le départ de Daniel Goumalo Seck, ancien Président du Conseil de régulation des postes et télécommunications, par qui, le « scandale » (primes exceptionnelles) est arrivé, la boîte continue de patauger en eau trouble.

En effet, indiquent nos confrères de L’As, « dans une correspondance transmise au directeur général de l’ARTP, il y a de cela quelques jours, le bras armé du ministère des Finances, Assane Dianko, demande à Ndongo Diao que les agents (plus de cent) de l’Agence de régulation des postes et télécommunications procèdent, dans les plus brefs délais, au remboursement intégral des montants perçus à titre de « primes exceptionnelles » à la suite de l’adjudication de la troisième licence de téléphonie.

Des deadlines sont même fixés pour le retour de ces sommes. Ainsi, rapportent les locataires de Sacré cœur, les directeurs qui étaient, à l’époque, plus de huit et qui ont touché entre 20 et 30 millions de F CFA net, sont sommés, depuis jeudi dernier, de rembourser l’intégralité des sommes indûment perçues.

Leurs subalternes devront suivre le même chemin. Car les agents de maîtrise ainsi que les cadres de l’Agence sont également intimés par le directeur général de passer à la caisse.
Par ailleurs, le doyen des juges d’instruction du tribunal hors classe de Dakar a, récemment, bouclé ses inculpations dans cette affaire dite des primes exceptionnelles de l’ARTP.




Charles Thialice SENGHOR

Lundi 19 Avril 2010 - 21:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter