Affaire du Foncier de la Mairie de Diourbel : Les Mis en cause auditionnés, certains placés sous contrôle judiciaire

Les auditions dans le cadre de l’affaire du foncier de la Mairie de Diourbel ont commencé. Certains d’entre eux ont été placés sous contrôle judiciaire.



Affaire du Foncier de la Mairie de Diourbel : Les Mis en cause auditionnés, certains placés sous contrôle judiciaire
Les 15 personnes citées dans l’affaire du foncier de la mairie de Diourbel, dont Me Jacques Baudin, premier magistrat de la ville, ont été entendues hier par le juge d’instruction du 1er cabinet du Tribunal régional. Les griefs de « faux et usage de faux, escroquerie portant sur le domaine public, association de malfaiteurs, lotissement sans autorisation  et signature de convention  sur un terrain immatriculé » sont retenus contre elles. Certaines d’entre elles ont même été placées sous contrôle judicaire. Parmi elles : Maip Ndiaye, actuel chef du service régional de l’urbanisme et Abdoul Ahat Keita.


Le préjudice subi par la mairie serait à hauteur de 40 millions de francs. Selon le « Quotidien », de sources porches du  dossier, le procureur de la république a requis le mandant de dépôt pour toutes les personnes citées. Quant à Me Jacques Baudin, son dossier sera traiter par la Cour d’appel parce que bénéficiant du privilège de juridiction en tant qu’avocat.  


Samedi 17 Mai 2014 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter