Affaire du Port autonome de Dakar : un entrepreneur tombe



Affaire du Port autonome de Dakar : un entrepreneur tombe

Le juge samba Sall du deuxième cabinet ne badine pas surtout quand il s'agit des derniers publics. Dans le dossier du Port autonome de Dakar, il a pris au collet tous les entrepreneurs. Ils doivent rembourser ou aller en prison. Il n'y a pas d'échappatoire, le moins possible. Et ce n'est pas Kalidou Kassé, Youssef El Ali (fils du ministre de la Pêche Haïdar El Ali) ... qui diront le contraire.


D'ailleurs, l'artiste peintre avait tenté de démentir, mais devant le juge, il a été obligé de débloquer 25 millions pour ne pas aller en prison. Depuis avant-hier, le dossier connait un nouveau rebondissement. Un entrepreneur a été inculpé et placé sous mandat de dépôt. Il s'agit de Pape Alassane Dia, Directeur commercial de SEN-TECH.


Le juge lui avait demandé de mettre sur la table un peu plus de 33 millions de F CFA. Ne l'ayant pas fait, il a rejoint Bara SadyAbdoulaye Gningue, Oumar Diagne, Daouda Ndiaye et Mouhamed Soumaré à la citadelle du silence, selon l'AS quotidien.



Vendredi 14 Février 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter