Affaire du policier ripou : Le procureur requiert un an de prison dont 4 mois fermes contre Assane Diallo



Affaire du policier ripou : Le procureur requiert un an de prison dont 4 mois fermes contre Assane Diallo
Le procureur Saliou Ngom a, au terme de sa réquisition, demandé la condamnation du policier Assane Diallo à 1 an de prison dont quatre mois fermes et à une amende de 150 000 CFA. Le verdict est attendu jeudi prochain.

Dans son réquisitoire le représentant du parquet tout en reconnaissant que le policier Diallo a fait 18 ans de service sans jamais comparaître devant une juridiction, même s’il a commis une faute, reste humain. Ce qui fait de lui un délinquant primaire. Mais cela n’empêchera pas le représentant du parquet de condamner Assane Diallo, puisque c’est bien de lui qu’il s’agit, à un an de prison dont 4 mois ferme avec une amende de 150.000 francs CFA.
 
Devant la barre le policier Assane Diallo a reconnu les faits en soutenant : «J'ai rencontré ces deux dames en train de téléphoner au volant. Quand je les ai arrêtées, elles m'ont supplié de les excuser; et comme je suis humain je leur ai remis le permis de conduire, puis elles m'ont remis 3000 FCFA que j’ai pris comme cadeau. Mais je n'ai jamais marchandé le prix... »

Le procureur de la République n’a pas manqué de savonner aussi les deux dames corruptrices notamment Sokhna Bousso Gueye et sa complice,  «Vous êtes les seules responsables dans cette affaire. Vous avez essayez de corrompre un policier qui a fait 18 ans de  bons et loyaux services et qui n’avait jamais été traduit en conseil de discipline». Et, poursuit-il : «non seulement vous l’avais filmé mais aussi vous l’avez mis dans les réseaux sociaux et tout le monde l’a vu». Je dirais, précise le procureur que : «c’est une insulte pour toute la police sénégalaise».
 
 

Aminata Diouf

Mardi 16 Août 2016 - 16:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter