Affaire du policier ripou : l’avocat de Sokhna Bousso Gaye pas content du tout.

Me Ousseynou Ngom, l’avocat de Sokhna Bousso Gaye n’est pas satisfait du verdict rendu par le tribunal des flagrants délits de Dakar. En effet, sa cliente condamnée à un mois avec sursis et à une amende de 150 000 FCFA, l’avocat n’écarte pas de faire appel si sa cliente est partante.



«Le tribunal a relaxé notre cliente du chef d’accusation de diffusion de données à caractère personnel, par contre le tribunal l’a déclarée coupable de complicité de corruption et de ce point de vue, l’a condamnée à une peine d’emprisonnement d’un mois avec sursis et à une amende de 150 000 FCFA». Ces propos sont de Me Ousseynou Ngom réagissant au verdict du tribunal des flagrants délits de Dakar dans l’affaire du policier ripou.

Mais cette décision, n’est de l’avis de la robe noire que peu réconfortante car, affirme-t-il : «C’est une décision qui peut nous satisfaire dans la mesure où notre cliente ne sera pas gardée en prison, mais nous ne sommes pas satisfaits parce que nous aurions voulu que le tribunal nous suive et dise le droit. Et le droit c’est quoi ? C’est de relaxer notre cliente. Parce que nous l’avons dit dans notre plaidoirie, le dossier ne permet pas de déclarer coupable Sokhna Diarra du délit de corruption, encore moins du délit de complicité de corruption».

C’est pourquoi, Me Ngom n’écarte pas de faire appel de cette décision : «Le tribunal a sa propre compréhension du dossier et que Sokhna Diarra était coupable ne serait-ce que du délit de complicité de corruption. Nous en prenons acte et nous allons discuter avec elle. Et si elle estime que c’est son droit de faire appel contre cette décision, nous le ferons appel inchallah».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 18 Août 2016 - 15:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter