Affaire du policier ripou : la conductrice jugée lundi



Le Tribunal de Grande instance n’a pas encore fini de dérouler la vidéo du policier en train de se faire corrompre. La suite est prévue ce lundi avec le procès d’Aïda Oumou Kalsoum Ndiaye.

Accusée d’avoir filmé l’agent de la circulation pendant qu’elle lui remettait la somme de 3000 F CFA avant que celui-ci n’avale la contravention qu’il lui avait servie, la dame a été cueillie chez elle mercredi.

Après l’éclatement de l’affaire, Aïda était introuvable car partie en voyage à l’étranger. C’est pourquoi elle n’avait pas été appréhendée et déférée en même temps que sa collègue Sokhna Bousso. C’est finalement hier qu’elle a été déférée au parquet et inculpée pour diffusion de données à caractère personnel sans consentement et corruption, informe «Enquête». 

Dans ladite affaire, le policier et Sokhna Bousso sont fixés sur leur sort. Condamnés à des peines légères, ils ont écopé respectivement de deux (2) et un (1) mois avec sursis. Mais ils devront tous les deux (2) payer une amende de 150.000 F CFA. 


Vendredi 19 Août 2016 - 09:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter