Affaire du terrain de la JA: les proches de Momar Ndiaye chargent Roger Mendy, Lamine Mboup et Moussa Ndao…

Les proches de l’ancien président Momar Ndiaye, accusé d’avoir détourné près de 2 milliards de francs provenant de la vente d’un terrain appartenant à la Ja, sont montés au créneau pour pointer du doigt les anciens entraîneurs du club dont Roger Mendy, Lamine Mboup , Moussa Ndao et le malien Mangassouba qui auraient eu leur part du « gâteau ». Selon les soutiens de Momar Ndiaye, ils devraient être entendus au même titre que l’ancien président.



Affaire du terrain de la JA: les proches de Momar Ndiaye chargent  Roger Mendy, Lamine Mboup et Moussa Ndao…
D’autres têtes risquent de tomber dans l’affaire de la vente du terrain de la Jeanne d'Arc (JA) de Dakar, pour une valeur de 1 milliard 750 millions que l’ancien président Momar Ndiaye et de ses deux (2) collaborateurs sont présumés d'avoir détourné.  Du moins à en croire certains  proches du mis en cause. Selon ces derniers, cette affaire n’a pas encore révélé tous ses secrets. « Momar Ndiaye n’a jamais rien sorti sans que le notaire ne soit informé. De l’autre côté, si Momar Ndiaye n’avait pas la possibilité de dépenser à sa guise sans l’avis du notaire de la JA, le trésorier Pape Abdou Dieng ne pouvait pas effectuer des opérations sans la signature du président et du notaire. Une autre affaire bizarre dans ce dossier » révèlent-ils.


Plus virulent que les autres, Serigne Saliou de Casa, venu s’enquérir des nouvelles de l’ancien président de l’écurie Fass, va même jusqu’à pointer du doigt  et citer nommément certains   accusateurs de l’ancien président qui auraient « donné mandat à Momar Ndiaye de vendre ce terrain. Parmi eux  des gens qui sont aujourd’hui dans le camp des accusateurs et qui pourtant sont directement concernés par les dépenses effectuées avec les sommes déjà reçues (de Benja Immobilier) ».


« Cet argent a servi à gérer pas seulement la section foot mais aussi toutes les autres sections sportives de la JA. La prise en  charge des différents entraîneurs constituent la majeure partie des dépenses », charge Serigne Saliou dans le « Populaire ». Et de poursuivre « Je vais vous citer des noms et j’en suis sûr qu’ils seront arrêtés. Moussa Ndao a, pendant trois (3) ans reçu un salaire mensuel de 300.000 F CFA sans compter les indemnités. Lamine Mboup lui avait un salaire de 300.000 F CFA pendant deux (2) ans. Roger Mendy a reçu lui 250.000  F CFA par mois pendant un (1) an sans parler des autres Joseph Koto (350.000 F CFA/mois)…». Seul Alpha Touré a décliné toute idée de salaire.


Quant à l’ancien entraîneur malien « Mangassouba, il a perçu un (1) million de F CFA par mois pendant deux (2) ans. Sans compter, son logement à 450.000 F CFA, son véhicule de fonction et son téléphone portable, dont la charge revenait à la JA » confie ce dernier qui ne manque pas d'indiquer que "les millions encaissés dans la vente du terrain de 20.000 m2 situé sur la VDN, Sotrac- Mermoz ont servi à prendre en charge le quotidien du club avec notamment la rémunération de tous les entraîneurs qui sont passés sur le banc de la « vieille dame » durant le magistère de Momar Ndiaye. Parmi eux les anciens internationaux et anciens pensionnaires de la JA tels que Lamine Mboup, Joseph Koto, Rager Mendy entre autres. L’ancien président de la JA bénéficie d’un retour de parquet depuis jeudi dernier et doit en principe faire face au juge aujourd’hui.


Lundi 19 Mai 2014 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter