Affectation de terres à Bambilor : «Jubanti Senegal» saisit l’OFNAC



La coalition «Jubanti Sénégal» a écrit une lettre à la Présidente de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) concernant l’affectation des terres à Bambilor et ses environs. Mamadou Mouth Bane et ses camarades  demandent à Seynabou Ndiaye Diakhaté d’ouvrir une information judiciaire sur le titre Chevance Bertin. 

« Dans son rapport de juillet 2013, l’inspection Générale d’Etat (IGE) a traité l’affaire relative au titre Chevance Bertin sis à Bambilor et environs. Dans les transactions financières faites avec les terres de Chevance Bertin , l’Etat a perdu, hors toutes pénalités, amendes et intérêts  de retard, la somme de 30 533 456 000 F CFA, ainsi répartie selon les enquêteurs de l’IGE : 22 990 000 000 F CFA ; Droits d’enregistrement : 3 738 394 000 ; Droit de timbre : 2000 F CFA ; Taxe de plus-value immobilière : 3 805 060 000 F CFA », lit-on dans la missive précitée.

M. Bane et Cie ajoutent : «Au moment des faits, Monsieur Mamour Diallo,  actuel Directeur des Domaines remplissait les fonctions de Directeur des Domaines du département de Rufisque. Mme la présidente, la nature de ces transactions laisse penser à un détournement de deniers publics et à un enrichissement illicite dont les principaux auteurs sont les fonctionnaires ayant en charge la gestion de ce dossier ».

Pour permettre à l’opinion d’être fixée sur « les responsabilités des uns et  des autres », ils prient Mme Diakhaté « d’ouvrir une information judiciaire et d’entendre Monsieur Mamour Diallo, ainsi que toute personne ayant pris part à cette affaire », livre «Vox Populi».    


Jeudi 4 Mai 2017 - 13:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter