Afp vs Grand parti : La bataille se poursuit dans le Ndoucoumane

Le départ de Mata Sy Diallo de l’Alliance des forces de progrès pour le Grand parti continue de faire couler beaucoup de salive dans le Ndoucoumane. En effet, partisans et détracteurs de celle qu’on surnomme «la lionne du Ndoucoumane» revendiquent toujours la main mise dans cette région.



Afp vs Grand parti : La bataille se poursuit dans le Ndoucoumane
Préparant la venue du Bureau politique dans la région, les responsables progressistes de Kaffrine se sont réunis pour arrondir les angles et voir quel accueil réserver à cette délégation. D’autant plus que l’ancienne progressiste désormais au Grand parti avait procédé à une véritable démonstration de force. : «Nous allons démonter à la face du monde que Mata Sy Diallo ne contrôlait plus rien au niveau de notre région. En signant l’acte de mort de notre parti dans  notre région, c’est tout simplement faire du bruit car, elle n’arrivait plus à gagner un coin ou un recoin. Ce que nous allons démontrer», a déclaré Hakim Basse, responsable apériste à Kaffrine.

Hakim Basse affirme que la réunion qu’ils organisent samedi avec les responsables de l’Afp de Kaffrine et des membres du Bureau politique sera l’occasion de démontrer qu’ils sont encore plus forts que jamais : «Nous avons sonné la mobilisation. Les responsables travaillent pour accueillir pleinement la délégation du bureau politique. Les militants sont avisés et préparent en grande pompe cet évènement qui va, encore une fois, dévoiler que notre parti est en de bonnes mains au niveau de la région de Kaffrine», a-t-il déclaré à nos confrères de libération.

Du coté de Mata Sy Diallo, on confirme les dires de la dames qui avait déclaré lors de son meeting de ralliement qu’elle «avait signé la mort de l’Afp dans le Ndoucoumane : «l’Afp n’existe plus depuis le jour où Mata Sy Diallo a décidé de rejoindre le Grand parti. Ces gens-là fond du bruit. D’ailleurs nous sommes au courant que des enveloppes circulent dans les maisons dans l’unique but d’avoir de faux militants sur place», a déclaré Doudou Gaye un proche de Mata Sy Diallo. 

Doudou Gaye conclut en rappelant : «Les populations savent bel et bien que la personne qui les a toujours soutenu en tous moments et à toute occasion s’appellent bel et bien Mata Sy Diallo. Elles savent pertinemment que le parti a été vendu pour des postes de sinécures et des prébendes alors que nous avons cru en des valeurs depuis maintenant seize ans. C’est vraiment dommage»
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 13 Août 2015 - 15:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter