Africains en Ligue des Champions: Festival de Brahimi, doublé de Gervinho

En devenant le premier Algérien à inscrire un triplé en Ligue des champions, ce mercredi, Yacine Brahimi a marqué l'Histoire de la compétition dès son premier match, avec le FC Porto. Il est l'un des Africains à s'être illustré lors de cette première journée, avec Gervinho, auteur d'un doublé avec l'AS Rome, et Aubameyang, buteur avec le Borussia Dortmund contre Arsenal.



Groupe A
Juventus – Malmö (2-0)
 
Alors que la Juventus semblait bloquée face aux Suédois de Malmö, la talonnade du Ghanéen Kwadwo Asamoah a servi de relais parfait dans son une-deux avec Carlos Tevez, qui a ouvert le score peu avant la pause et inscrit le premier de ses deux buts. En face, un autre Ghanéen, Enoch Adu, a joué tout le match mais n’a rien pu faire pour renverser la tendance.
 
Olympiakos – Atletico Madrid (3-2)
 
Le jeune latéral gauche de 20 ans Arthur Masuaku, ancien joueur de Valenciennes, a réalisé un rêve ce mardi. Le Français originaire de RDC a ouvert le score pour son club, l’Olympiakos, dès la 13e minute, d’une frappe croisée de vingt mètres au ras du poteau. Il a pu partager son bonheur avec Delvin Ndinga, un autre Congolais mais originaire de République du Congo, lui, entré à vingt minutes de la fin du match.
 
Groupe B
 
Real Madrid – FC Bâle (5-1)
 
Les deux Africains qui ont joué pour le FC Bâle ce mardi n’ont pas pu endiguer la furia madrilène. L’Egyptien Mohamed Elneny a joué tout le match et pris un carton jaune à la 55e minute, tandis que l’attaquant camerounais Breel Embolo n’est entré en jeu qu’à la 73e, lorsque tout était déjà plié.
 
Liverpool – Ludogorets Razgrad (2-1)
 
Seul l’attaquant tunisien Hamza Younes a représenté le continent africain dans cette rencontre. Il est entré à la 87e minute pour Ludogorets, alors que Liverpool ne menait que 1-0, avant le dénouement à suspense qui a vu les Bulgares égaliser dans les arrêts de jeu, puis Steven Gerrard donner la victoire à Liverpool.
 
Groupe C
 
Monaco – Bayer Leverkusen (1-0)
 
Sur les onze joueurs africains que compte l’AS Monaco dans son effectif, seul le milieu de terrain marocain Nabil Dirar est entré à la 86e minute à la place de Ferreira-Carrasco, pour aider son équipe à garder son avantage. Allemand d’origines marocaine et ghanéenne,Karim Bellarabi, qui pourrait rejoindre bientôt les Lions de l’Atlas, a, lui, disputé toute la rencontre pour le Bayer Leverkusen.
 
Benfica – Zénith Saint-Petersbourg (0-2)
 
Aucun joueur africain n’a participé à ce match.
 
Groupe D
 
Borussia Dortmund – Arsenal (2-0)
 
Pierre-Emerick Aubameyang a été omniprésent lors de la victoire du Borussia Dortmund face à Arsenal (2-0), le premier choc de cette journée de Ligue des champions. Après avoir buté deux fois sur Szczesny en première période, le Gabonais, servi en profondeur par Grosskreutz peu après la reprise, a éliminé le gardien des Gunners d’un contrôle en extension avant de marquer, dans la cage vide, le deuxième but de son équipe. Il n’a pas baissé le pied par la suite, envoyant notamment une lourde frappe sur la barre de l’angle de la surface (57e).
 
Galatasaray – Anderlecht (1-1)
 
Anderlecht a titularisé trois joueurs africains pour son entrée en lice en Ligue des champions : le Ghanéen Acheampong, le Congolais Mbemba et le Guinéen Conte. Mais cela n'a pas suffi pour l'emporter puisque, à l'orée des arrêts de jeu, le CamerounaisAurélien Chedjou a pris de vitesse un défenseur belge le long de la ligne de touche pour offrir l'égalisation à Yilmaz d'une passe en retrait.
 
Groupe E
 
AS Rome – CSKA Moscou (5-1)
 
Passeur décisif sur l'ouverture du score d'Iturbe, l'Ivoirien Gervinho a marqué le deuxième but de son équipe d'un tir du point de penalty à la 10e minute, puis le quatrième à la 31e, accélérant sur l'aile droite avant de repiquer dans l'axe et d'ajuster le gardien moscovite. L'AS Roma, qui comptait également dans ses rangs le Malien Seydou Keïta, s'est donc largement imposée. Côté CSKA, l'Ivoirien Seydou Doumbia a évolué en pointe durant les 90 minutes, mais c'est finalement le Nigérian Ahmed Musa qui a sauvé l'honneur pour les Russes à la 82e minute, d'un petit lob en déséquilibre.
 
Bayern Munich – Manchester City (1-0)
 
La star ivoirienne de Manchester City, Yaya Touré, a joué toute la rencontre face au Bayern Munich, chez qui le Marocain Mehdi Benatia a été remplacé par Dante à la 85e, cinq minutes avant que Jérôme Boateng n'inscrive le seul but du match pour les Allemands.
 
Groupe F
 
Ajax Amsterdam – Paris SG (1-1)
 
Titulaire avec l'Ajax, le Sud-Africain Thulani Serero a pris un carton jaune à la 69e minute pour une faute sur Cavani, mais a ensuite provoqué le coup-franc amenant l'égalisation néerlandaise contre le PSG, cinq minutes plus tard.
 
FC Barcelone – APOEL Nicosie (1-0)
 
L'attaquant algérien Rafik Djebbour est entré en jeu à un quart d'heure de la fin au Camp Nou, mais le FC Barcelone menait déjà 1-0 contre son APOEL, et le score en est resté là.
 
Groupe G
 
Maribor – Sporting Portugal (1-1)
 
Le Franco-Sénégalais Jean-Philippe Mendy n'est entré qu'à la 84e pour les Slovènes de Maribor, qui ont égalisé quelques minutes plus tard, alors que l'Algérien Islam Slimanivenait de céder sa placer du côté du Sporting Portugal. Joao Mario, Portugais d'origine angolaise, est entré à la 46e, et Carlos Mané, Portugais d'origine bissau-guinéenne, à la 66e pour les visiteurs.
 
Chelsea – Schalke 04 (1-1)
 
Surprise, du côté de Chelsea, puisque l'Ivoirien Didier Drogba a été titularisé à la place de Diego Costa, pourtant en état de grâce en Premier League. L'ancien Eléphant a d'ailleurs bien failli marquer d'une frappe croisée au ras du poteau à l'heure de jeu. Titulaire avec Schalke, le Ghanéen Kevin-Prince Boateng a été l'auteur d'une frappe lointaine en première période, repoussée par Courtois. Le Nigérian Obasi est entré à la 86e et le CamerounaisChoupo-Moting à la 74e pour les Allemands.
 
Groupe H
 
FC Porto – BATE Borisov (6-0)
 
Au centre de l'attention après cette première journée de Ligue des champions, Yacine Brahimi est devenu le premier Algérien à inscrire un triplé en Ligue des champions. Dès la 5e minute, il récupère la balle sur une mauvaise relance du gardien adverse et frappe fort dans un angle fermé pour ouvrir le score. A la demi-heure de jeu, il prend cette fois le ballon au niveau de la ligne médiane, accélère seul et va frapper à ras de terre, poteau rentrant, de l'entrée de la surface. Peu avant l'heure de jeu, il place enfin au ras du poteau, enveloppé par dessus le mur, un coup-franc qu'il avait lui-même provoqué sur une de ses accélérations. C'est finalement le Camerounais Vincent Aboubakar, autre recrue de l'été du côté portugais, qui a inscrit le sixième et dernier but de Porto en fusillant le pauvre gardien biélorusse du point de penalty, à un quart d'heure de la fin, alors qu'il était entré une dizaine de minutes auparavant.
 
Athletic Bilbao – Chakhtior Donetsk 0-0
 
Aucun joueur africain n’a participé à ce match.
 

RFI

Jeudi 18 Septembre 2014 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter