Afrique du Sud : 160 écoles fermées

Des manifestations violentes en Afrique du Sud ont conduit à la fermeture de plus de 160 écoles dans la province du Limpopo dans le nord du pays.



Un magasin en Afrique du Sud.
Un magasin en Afrique du Sud.

Les enseignants ne peuvent pas dispenser les cours, car la localité de Malamulele est le théâtre de violentes manifestations depuis plusieurs semaines.

Les habitants accusent les autorités municipales de les négliger et de ne pas répondre au manque de services de base dont ils ont besoin.

Ils assurent qu'ils continueront de manifester tant que le gouvernement n'aura pas pris en compte leurs revendications.

Quatre écoles ont été saccagées et incendiées par les manifestants en colère.

Le ministère de l'Education s'inquiète aussi de la sécurité de centaines de professeurs qui ne peuvent pas se rendre dans les écoles.

Les commerces ont aussi été affectés par ces manifestations et ont dû fermer à plusieurs reprises.

Par ailleurs, les hôpitaux de la localité peuvent encore fonctionner.

Le président Jacob Zuma s'est dit inquiet ce week-end de voir une situation explosive dans cette municipalité du nord du pays.


BBC Afrique

Lundi 9 Février 2015 - 14:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter