Afrique du Sud : Aïssatou Sow Diawara est sortie de l'unité des soins intensifs



Afrique du Sud : Aïssatou Sow Diawara est sortie de l'unité des soins intensifs
L’annonce est faite  par le service de Presse de l’Ambassade du Sénégal à Prétoria. Agressée et atteinte par balle (arme à feu) à la hanche, l’état de santé de la responsable socialiste et maire de Golf Sud, rassure. L’Ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud qui suit l’évolution du traitement de Mme Diawara, a confirmé ce jour 04 août 2016, que son état est assez satisfaisant et qu’elle est sortie de l’unité de soins intensifs pour une salle de récupération.

Le jeudi 29 juillet 2016 à Johannesburg en Afrique du Sud, Aïssatou Sow Diawara, député à l’Assemblée Nationale du Sénégal et membre du Parlement Panafricain, a été victime d’un vol avec usage d’arme à feu. Des voleurs armés ont en effet attaqué la voiture qui la conduisait de l’aéroport O.R.Tambo vers la ville de Sandton près de Johannesburg. L’un des agresseurs a d’abord tiré sur Mme Diawara atteinte à la hanche gauche avant d’arracher son sac à main, ses bijoux et son sac de voyage avant de prendre la fuite.

Dès qu’il a appris la nouvelle, l’Ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud a immédiatement appelé la police diplomatique et demandé une ambulance pour évacuer Mme Diawara dans un service d’urgence, en l’occurrence l’hôpital Mediclinic de Sandton.

Aussitôt informés de l’incident, le Président de la République et le Ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur ont pris contact avec l’Ambassadeur pour s’enquérir de l’état de santé de Mme Diawara et demander que toutes les mesures soient prises pour lui assurer une bonne prise en charge médicale.

Les autorités du Parlement Panafricain, celles du gouvernement et du Parlement Sud-africains ont depuis lors effectué de nombreuses visites au chevet de Mme Diawara pour lui exprimer leur solidarité et leur compassion ; notamment Monsieur le  Président du Parlement panafricain, Madame la Présidente de l’Assemblée Nationale d’Afrique du Sud, les ministres délégués à l’Energie et aux Entreprises Publiques, une délégation des Ambassadeurs de la CEDEAO, une délégation du Ministère des Affaires Étrangères d’Afrique du Sud et de nombreuses autres personnalités. 


Jeudi 4 Août 2016 - 16:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter