Afrique du Sud: Helen Zille tire les leçons des élections

En Afrique du Sud, alors que les tous derniers bulletins sont en train d’être dépouillés après les législatives de mercredi, le principal parti d’opposition concède sa défaite, tout en se félicitant de sa forte progression.



Helen Zille s'adresse aux médias à Rondebosch (Cape Town), le jour du vote, le 7 mai 2014.REUTERS/Sumaya Hisham
Helen Zille s'adresse aux médias à Rondebosch (Cape Town), le jour du vote, le 7 mai 2014.REUTERS/Sumaya Hisham
Helen Zille, chef de file de l’Alliance démocratique (AD), a félicité en personne le président Jacob Zuma pour sa victoire. Avec plus de 99% des bulletins dépouillés, l’ANC l'emporte avec un peu plus de 62%. L’AD, elle, est à 22%, soit une hausse de plus de 5,5% par rapport aux élections de 2009. Ce parti a remporté 1,1 million de voix supplémentaires, dont 700 000 d’électeurs noirs.
 
Pour Helen Zille, l’AD s'est imposée comme un vrai parti d’opposition multiethnique. « L’Alliance démocratique est le seul parti qui a constamment progressé depuis 1994, a-t-elle affirmé. Nous sommes plus forts et plus importants que nous ne l’avons jamais été. Ces résultats montrent que l’attitude des électeurs est en train de changer, et c’est très important dans un pays comme le nôtre. »
Prenant la parole à l'annonce partielle des résultats, le leader du principal parti d'opposition a expliqué les leçons qu'elle a tiré de ces résultats. « Pour de plus en plus de gens, a-t-elle expliqué, la race n’est plus un facteur déterminant quand ils votent. » « Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, mais nous y arrivons », a-t-elle ajouté.
 
L'opposition progresse dans les provinces aussi

 
Helen Zille a aussi indiqué que cette tendance des électeurs devant les urnes de s'élever  au-dessus de leur identité communautaire, ne concerne pas seulement les Sud-Africains noirs. « Les minorités ne se sont pas réfugiées non plus dans des partis minoritaires, a-t-elle déclaré. Les Sud-Africains se rendent compte que nous devons lutter ensemble ou couler ensemble. Et qu’il nous faut regarder les partis politiques sur la base de leur philosophie, de leur politique, de leur valeurs et non pas sur la base de la race. Nous sommes en train d’y arriver dans notre pays, et c’est nécessaire si nous voulons que notre démocratie réussisse. »
La Commission électorale doit annoncer les résultats définitifs le samedi 10 mai, à 18h. Dont les résultats des élections régionales. Dans la province du Gauteng qui englobe Johannesburg et Pretoria, l'AD progresse de quasiment dix points. L'ANC est juste au-dessus des 50%.
«Les élections locales sont prévues dans deux ans et dès lundi, nous nous mettons au travail », a prévenu Helen Zille.


Source : Rfi.fr


Samedi 10 Mai 2014 - 10:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter