Afrique du Sud: Julius Malema menace de siéger en caleçon

En Afrique du Sud, la rentrée parlementaire prévue dans deux semaines s’annonce mouvementée. Julius Malema, leader populiste des Combattants pour la liberté économique (EFF) menace de siéger nu s’il ne peut pas porter sa tenue d’ouvrier rouge. En effet, les 25 députés de l’EFF siègent en combinaison d'ouvrier rouge et bottes de caoutchouc, pour les hommes et en tenue de ménagère et tablier pour les femmes. Un goût vestimentaire qui ne plait pas a tout le monde.



Julius Malema, leader du parti EFF, se rend au Parlement sud-africain où il vient d’être élu, le 21 mai 2014. REUTERS/Sumaya Hishaml
Julius Malema, leader du parti EFF, se rend au Parlement sud-africain où il vient d’être élu, le 21 mai 2014. REUTERS/Sumaya Hishaml

Julius Malema et ses 24 députés vont-ils siéger en sous-vêtements ? « Personne ne doit nous dire comment nous habiller », a déclaré le leader de l’EFF. Le Parlement envisage en effet d’imposer un code vestimentaire, car les combinaisons d'ouvriers rouges et les tenues de ménagères, devenues la marque de fabrique du parti de Malema, font l’objet de polémique. A plusieurs reprises, des députés EFF ont ainsi été expulsés par la force de parlements provinciaux pour s’être habillés tout de rouge.

Pour Richard Mdakane, président du comité parlementaire chargé de trancher sur la question, il ne s’agit pas de cibler Malema et ses députés. Il affirme qu’un code vestimentaire est en discussion depuis deux ans déjà, notamment pour bannir des tenues considérées comme trop légères.

En tout cas le sujet a tourné au bras fer entre les députés du parti au pouvoir, l’ANC, et ceux de Malema, ces derniers affirmant s’habiller ainsi pour représenter ceux qui les ont élus, à savoir les ouvriers, « abandonnés » selon eux « par le parti au pouvoir ». Verra-t-on Malema en caleçon dans l’hémicycle ? La réponse est attendue le 12 février.


Rfi.fr

Mercredi 28 Janvier 2015 - 15:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter