Afrique du Sud : Kgalema Motlanthe adversaire de Zuma pour la direction de l'ANC ?

Après des mois d’incertitude, le vice-président sud-africain Kgalema Motlanthe devrait bien être candidat face au président Jacob Zuma pour briguer la direction de l'ANC lors du congrès du parti au pouvoir, qui commence le 16 décembre à Mangaung. Selon son entourage, abondamment cité hier par la presse sud-africaine, cela ne fait aucun doute.



Kgalema Motlanthe, vice-président de l'ANC (g) aux côtés du leader de l'ANC Jacob Zuma, lors d'un point avec la presse à Johannesburg, le 22 septembre 2008. (Photo : Reuters)
Kgalema Motlanthe, vice-président de l'ANC (g) aux côtés du leader de l'ANC Jacob Zuma, lors d'un point avec la presse à Johannesburg, le 22 septembre 2008. (Photo : Reuters)

C’est un peu l’Arlésienne, cette candidature de Kgalema Motlanthe. Depuis des mois, il bénéficie du soutien au sein du pouvoir notamment de la branche jeunesse de l’ANC qui le presse de se présenter. Mais jusqu’ici le vice-président a toujours botté en touche.

Il y a quelques jours, devant la presse étrangère, il disait encore réfléchir. Et aujourd’hui encore, il n’a rien officialisé. C’est son entourage qui affirme qu’il est prêt à défier le président Jacob Zuma, lors de la conférence de l’ANC qui s’ouvre ce dimanche à Mangaung.

Kgalema Motlanthe, le numéro 2 depuis 2007, a occupé la présidence de la République pendant quelques mois après l’éviction de Tabo Mbeki, le président de l’époque. C’est un homme discret, un homme d’appareil, un ancien syndicaliste attaché à la discipline du parti.
S’il se présente, il a peu de chance de l’emporter.

Jacob Zuma reste le grand favori. Il bénéficie déjà du soutien de près des trois quarts des délégués qui définiront la ligne du parti et désigneront la nouvelle direction de l’ANC pour les cinq ans à venir. Jacob Zuma vainqueur, sera alors en position de force pour rester chef de l’Etat ou désigner son successeur après les élections de 2014.
Source: RFI

Dépêche

Jeudi 13 Décembre 2012 - 10:32


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter